A LA DÉCOUVERTE DU MICROBIOTE

Longtemps la cosmétique ne s’intéressait qu’aux couches supérieures de l’épiderme en occultant complètement les bactéries qui colonisent notre peau en surface. Les études récentes montrent que notre corps est composé à plus de 90% de bactéries et la peau de fait pas exception.

SOLABIA - Stand F7
INGREDIENT - Teflose®, pour une peau apaisée et un microbiote protégé. Effet bouclier : réduit l’adhésion des bactéries et limite l’activation des voies immunitaires et inflammatoires. Inhibe la formation des biofilms bactériens. Régule la virulence bactérienne induite par le stress.

DERMSCAN - Stand F8
TESTS - Prélèvements non invasifs de la flore cutanée pour déterminer une résilience ou non du microbiote en présence du produit à tester en suivant : les modifications taxonomiques par métagénomique ciblée couplée au profilage 16S. La similarité (ou non) des populations bactériennes avant/après traitement.

PHYLOGENE - Stand T14
TEST - Evalution de la peau et du microbiome par une génomique et protéomique. Quantification relative des protéines avec traitement de données MicroXplore et CORAVALID sur les fonctions de la peau et du microbiome simultanément. Séquençage des rDNA 16s bactériens et ITS fongiques avec estimation de la diversité et détermination de la composition taxonomique.

GENOSCREEN - Stand T11
TEST – MetaBiote : process optimisé et standardisé pour l’analyse de la peau et de la sueur. GenoScreen aide à explorer le microbiote cutané grâce à un procédé basé sur le séquençage de l’ADN: Metabiote®. GenoScreen développe des essais qPCR pour cibler spécifiquement certaines souches cutanées (S. epidermidis, S. aureus, P. acnes).

PRODERM INSTITUTE - Stand R21
Les fabricants de cosmétiques tentent d'exprimer la neutralité microbienne de leurs produits avec des allégations comme [MAINTENANT LA FLORE DE PEAU NATURELLE]. D'autres poursuivent l'objectif d'influencer un microbiome. Les deux types de revendications nécessitent des méthodes scientifiques que Proderm maîtrise.